Comment construire un partenariat client-fournisseur Partie 1

Il est important de réaliser que la relation entre un client et un fournisseur peut considérablement influencer leur propre développement et leur réussite.

4 procédés permettent la mise en place d’un partenariat client-fournisseur.

1) Le bénéfice mutuel d’un partenariat Win-Win:

Le premier étant de mettre en évidence le bénéfice et l’intérêt de chaque partie à collaborer avec l’autre. C’est par exemple les gains que le client pense réaliser (économies financières, meilleur service rendu, conditions plus favorables) mais également les avantages que le fournisseur pense pouvoir obtenir : par exemple un volume d’achat à l’année élevé, un partage de compétences, d’expertise, de savoirs et savoir-faire. Mais cela peut être aussi un partage de best practice permettant au fournisseur d’accroitre sa performance.

La mise en place d’un co-développement permet également de construire un partenariat durable avec son fournisseur.  En effet, celui-ci permet la montée en compétence des deux parties. Et les placent dans une dynamique d’amélioration continue.

 

2) La bonne communication entre les deux parties:

La communication est quant à elle un vecteur de cohésion entre le client et le fournisseur. Comprendre les contraintes de chacun favorise les échanges et la collaboration.

Le fait de favoriser une bonne communication permet au client et son fournisseur de mieux se comprendre. Les avantages peuvent être d’anticiper les contraintes liées au marché ainsi qu’à ses évolutions, de mettre en place un dispositif permettant d’alerter le client sur des retards de production ou de livraison (afin qu’il puisse trouver une solution de repli).

La bonne communication permettra également de mettre en place les indicateurs de performance les mieux adaptés et pouvoir instaurer une bonne collaboration basée sur de bons échanges.

Une communication bien ficelée permet à termes d’éviter les incompréhensions et les conflits. Développer des outils de communication représente donc un intérêt pour la fluidité et la pérennité d’une relation client-fournisseur. Des outils, qui apporteront un meilleur pilotage et une meilleure méthodologie de gestion des relations.

Les deux derniers points au prochain article